jeudi 6 mars 2008

... et les photos



Melik et Yasmine sont arrivés les premiers sur le stand. Avant le rush, juste le temps de prendre un petit café tout en dégustant une pâtisserie marocaine offerte par un stand voisin. Mmhh...







Voilà Omar qui vient prêter main forte à nos deux acolytes.













Encore quelques petits détails à planifier avec Ahmed au sujet des programmes du festival et Melik va pouvoir affronter la foule curieuse et enthousiasmée.









C'est bien lui, c'est Fellag. Vous l'aviez bien reconnu. Il a eu la gentillesse de passer nous faire un coucou sur le stand. On l'attend avec impatience aux projections la semaine prochaine.









Aïssa Bakkouche, écrivain membre de l'Union des Ecrivains Tunisiens et le professeur Dogui se renseignent.












Sofiane Ben Farhat, journaliste à La Presse (Tunisie), animait une table-ronde intitulée " Tunisie, un théâtre engagé ".









Kamel Ben Ouanes, universitaire et journaliste au Temps (Tunisie) est passé récupérer le programme. Nous avons également eu la visite de Kalthoum Bornaz, cinéaste tunisienne ainsi que de Nazli Hafsia, écrivaine tunisienne qui animait une conférence sur les premiers modernistes tunisiens.

2 commentaires:

Campos a dit…

Bon courage et bonne chance pour le festival, selmilna 3la felleg.
Campos.

adib a dit…

excellente initiative bravo!
un clin d'oeil à mr kamel ben ouannes que j'ai rencontré cet été à kélibia en marge du fifak 2007.

dr adib samoud
le buzz est fait sur mon blog;)
http://adibs1.hautetfort.com/archive/2008/03/06/festival-du-film-tunisien-a-paris.html#comments